Une journée sur le « Tro Bro »

Surnommé le Paris-Roubaix breton, le Tro Bro Leon est une course à part. Les ribinoù ont rendu cette course célèbre depuis maintenant trente-deux éditions. Nous avons passé la journée sur la course. Immersion en photos.

Il a fallu se lever aux aurores un dimanche matin. Pas facile, mais pour l’amour du cyclisme on est prêt à tout. L’appareil photo dans le sac, direction Lannilis pour le grand départ.
Steve Chainel, Florian Sénéchal et Anthony Turgis de la Team Cofidis

Steve Chainel, Florian Sénéchal et Anthony Turgis de la Team Cofidis

Arnaud Gérard, Florian Vachon et Christophe Laborie de l'équipe Bretagne-Séché environnement

Arnaud Gérard, Florian Vachon et Christophe Laborie de l’équipe Bretagne-Séché Environnement

Francis Mourey, Mathieu Ladagnous et Murilo Fischer de l'équipe FDJ

Francis Mourey, Matthieu Ladagnous et Murilo Fischer de l’équipe FDJ

Jimmy Engoulvent, Thomas Voeckler et Dan Craven de la Team Europcar

Jimmy Engoulvent, Thomas Voeckler et Dan Craven de la Team Europcar

Samuel Dumoulin, Alexis Gougeard et Gediminas Bagdonas de l'équipe AG2R La Mondiale

Samuel Dumoulin, Alexis Gougeard et Gediminas Bagdonas de l’équipe AG2R La Mondiale

Petit résumé d'une journée haute en couleur

Petit résumé d’une journée haute en couleur

Surnommé parfois l’enfer de l’ouest, le Tro Bro Leon aura vu les 2/3 de ses concurrents abandonner au fil de la journée. Les « survivants » de l’échappée se sont disputés la victoire dans les tous derniers mètres. Alexandre Geniez (FDJ) l’a emporté devant Benoît Jarrier (BSE) et Florian Sénéchal (Cofidis).

Toutes les photos seront à retrouver prochainement sur notre page Facebook Culture Sport !

Eloïse Guillermic. Crédits photos : Eloïse Guillermic

Laisser un commentaire