Hortense Limouzin : « Ce n’est pour l’instant « que » la présélection »

Championne de France cadettes (groupe B) l’an passé et sacrée MVP du final four disputé à Montluçon, Hortense Limouzin, joueuse à l’Anglet Côte Basque Basket, s’est cette année hissée, avec cette même équipe dont elle était la capitaine, jusqu’en quarts de finale, mais en groupe A. La jeune Angloye, également titulaire au sein du groupe évoluant en Nationale 2 (passé tout près de la montée à l’échelon supérieur) a été présélectionnée en équipe de France U18 en vue du championnat d’Europe de basket, en Slovénie. Actuellement en stage à Voiron, elle a répondu à nos questions.

Culture Sport Hortense Limouzin ACBB

Hortense Limouzin, avec le maillot de l’ACBB, capitaine des cadettes et joueuse en Nationale 2 lors de cette saison 2014-2015.

Culture Sport : Hortense, quel est ton programme à venir ?

Hortense Limouzin : Vu que je suis en présélection, le stage peut se terminer à différents moments : le 2 juillet tout comme le 9 août (date de la finale du championnat d’Europe à Celje, ndlr), si j’ai la possibilité d’aller au bout du projet. Jusqu’à mardi, nous sommes à Voiron pour faire de la préparation physique, du jeu collectif offensif et défensif mais aussi des matchs amicaux entre nous. Après le 2 juillet, seize joueuses sur vingt seront conservées dans l’effectif pour disputer un tournoi contre plusieurs équipes européennes, à Nice. À l’issue de ce tournoi, le staff technique donnera son groupe final (douze joueuses et deux remplaçantes) pour participer à l’Euro en Slovénie (voir programme complet ci-dessous).

Culture Sport : Le premier stage se déroule donc à Voiron, là où tu as perdu, avec tes coéquipières de l’ACBB, le précieux ticket pour la Nationale 1. C’est une sacrée revanche, un sacré pied de nez…

Hortense Limouzin : C’est sûr que c’est une revanche, mais c’est aussi l’accomplissement d’une saison de travail. Cet accomplissement n’est finalement qu’un début car ce n’est pour l’instant « que » la présélection. Il ne faut surtout pas tomber dans la suffisance en pensant que le plus dur est fait, au contraire… Repartir à Voiron, là est la revanche. Ce n’est que du positif. J’ai pu déjà y prendre quelques marques pendant les playoffs. Il va falloir mettre les souvenirs de côté, mais je ne m’inquiète pas.

Mordre dans le projet, ne plus le lâcher.

Culture Sport : Quels sont les principaux objectifs que tu souhaites remplir durant ce stage ?

Hortense Limouzin : Mordre dans le projet et ne plus le lâcher. Je vous assure qu’à ce stade-là, vous n’avez pas envie d’être écarté, vraiment. Vous n’avez vraiment pas envie de regarder les autres partir en Slovénie et toi, rentrer chez toi. L’idée est de tout donner, de A à Z… Il va falloir respecter les consignes, être à l’écoute, tout en jouant son basket. Pour un sportif, ce genre d’événement est à la fois une épreuve à enjeu et surtout une expérience extrêmement enrichissante.

Culture Sport :  L’encadrement de l’équipe de France suivait-il de près tes performances avec Anglet cette saison ?

Hortense Limouzin : Excepté le fait que l’assistant coach soit présent au match de playoffs contre Voiron, je ne sais pas si mes performances individuelles (ainsi que celles des autres joueuses) sont observées de près. Mais je le pense qu’elles le sont fortement.

« Elle mérite largement cette présélection »

Son président à l’Anglet Côte Basque Basket, Pascal Arnaudin, a été ravi d’apprendre la présélection de sa joueuse. « Elle a été formée à Urcuit et est venue à Anglet pour une formation mais aussi pour jouer des confrontations de haut niveau, non seulement en cadettes mais aussi en Nationale 2. Se frotter à des adversaires de ce calibre était bénéfique pour sa progression. Hortense mérite largement cette présélection. Elle a dû jouer une soixantaine de matchs cette saison sans compter ses nombreux entraînements collectifs mais aussi individuels. Je lui souhaite d’être retenue dans les seize joueuses pour le Tournoi de Nice et ce jusqu’au dernier stage en Slovénie, notamment pour la ténacité qu’elle dégage. »

Le programme

– Stage à Voiron du 24 juin au 2 juillet
– Tournoi à Nice du 3 au 5 juillet
– Matchs amicaux en Lituanie du 10 au 14 juillet
– Tournoi en Espagne du 17 au 19 juillet
– Stage en Slovénie du 20 au 29 juillet
– Championnat d’Europe à Celje (Slovénie) du 30 juillet au 9 août
1er tour : Italie-France (30 juillet), France-Lituanie (31 juillet) et Israël-France (1er août)

Propos recueillis par Nicolas Gréno. Merci à Hortense Limouzin pour sa collaboration et à Pascal Arnaudin pour sa disponibilité. Crédit photo : Page Facebook de l’Anglet Côte Basque Basket.

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire