Camille Dolignon, itinéraire d’une Lilloise

Le 13 septembre 2015, la nouvelle section féminine du LOSC s’impose 2-0 dans un derby Nordiste contre Hénin-Beaumont. Camille Dolignon, fille de l’ancien joueur professionnel lillois Joel Dolignon inscrit le premier but de la rencontre, le premier but de l’Histoire du LOSC Féminin. Fière et heureuse, nous avons pu rencontrer Camille et lui poser quelques questions.

cultureSPORT Camille Dolignon

cultureSPORT : Dans un premier temps, est-ce que tu peux rapidement nous présenter ton parcours ?

Camille Dolignon : J’ai commencé le foot à 6 ans. J’ai joué avec des garçons jusqu’à l’âge de 13 ans avant d’aller jouer à Armentières puis à Henin-Beaumont en section féminine. J’ai ensuite rejoint le club de Templemars qui est devenu cette année la section Féminine du LOSC.

Pouvoir jouer sous les mêmes couleurs que mon père et mon idole Eden Hazard est une vraie fierté.
cultureSPORT : Quel a été ton sentiment à l’annonce de l’ouverture de cette section féminine ? Comment vis-tu cette intégration ? Est-ce que cela à vraiment changer ton quotidien et tes entraînements ?

Camille Dolignon : J’étais très heureuse et excitée d’avoir cette chance. Jouer au LOSC a toujours été un rêve d’enfant pour moi. Pouvoir jouer sous les mêmes couleurs que mon père et que mon idole Eden Hazard est une vraie fierté. L’intégration se passe très bien au sein du club et il y a de vrais changements : quatre entraînements par semaine au lieu de deux, des infrastructures de qualité pour s’entraîner, des entraîneurs plus exigeants et pointilleux. Cela change beaucoup de choses. En tant qu’étudiante, c’est la modification du rythme que j’ai le plus ressenti.

cultureSPORT : Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ? L’équipe de France : utopie ou réelle possibilité ?

Camille Dolignon : Je veux m’imposer davantage dans cette équipe, jouer un maximum pour pouvoir acquérir de l’expérience et pour donner mon maximum pour faire gagner le collectif. L’équipe de France, je n’y pense pas, je préfère me consacrer au LOSC.

cultureSPORT : Tu nous parles de victoire collective, d’équipe… et une montée en D1 cette année vous y croyiez ?

Camille Dolignon : Cette année l’objectif est de se maintenir dans les six premières de notre poule pour ne pas être reléguées l’année prochaine vu que le championnat passe de trois poules à deux. Mais la montée est un objectif sur le long terme, pour les saisons futures.

Rio Mavuba et Benjamin Pavard sont venus nous voir jouer.
cultureSPORT : Penses-tu que le football féminin manque encore de visibilité en France aujourd’hui ?

Camille Dolignon : Oui, c’est certain. Le football féminin n’est pas assez relayé par les médias et donc beaucoup moins connu que le football masculin. Pour autant, j’ai perçu une vraie différence avec cette entrée au LOSC. À Templemars, il y avait peu de supporters et les journaux ne s’intéressaient pas du tout à nous. Aujourd’hui, avec la popularité du LOSC et avec la communication réalisée autour de l’équipe, il y a plusieurs centaines de supporters qui viennent voir nos matchs. Il y a même Rio Mavuba et Benjamin Pavard qui sont venus nous voir jouer. Mais ça reste bien loin des milliers de supporters du football masculin et c’est bien dommage…

cultureSPORT : Le football professionnel féminin, c’est d’actualité ?

Camille Dolignon : Non, c’est quelque chose de très marginal. Devenir joueuse professionnelle chez les filles est très difficile et très peu de filles vivent du football. À Lyon et Paris (les deux plus grandes formations du football féminin), toutes les filles sont professionnelles mais après dans les autres équipes c’est différent. Les filles travaillent la journée puis vont s’entraîner dur le soir.

cultureSPORT : L’Euro 2016 ou les JO 2024 sont-ils des tremplins pour le foot féminin ?

Camille Dolignon : Je pense que cela peut aider à sa diffusion et à son développement. Mais personnellement je pense que l’extension du football féminin passera par des bons matchs et des vraies performances de l’Equipe de France féminine dans les grandes compétitions.

L’effectif du LOSC féminin*

Joueuses : Musin – Guitard (cap.), Ducoin, Lernon, Tentelier – Clay, Bouchenna, Bauduin, Dolignon, Dellidj, Saidi, Sailly – Gracial. Entraîneur : Jérémie Descamps

*Equipe alignée lors du dernier match face au Stade de Reims, rencontre perdue 1-0, but de Lewandowski (aucun lien de parenté avec Robert).

Propos recueillis par Samuel Boggio. Nous remercions Camille Dolignon pour sa disponibilité. Crédit photo : page Facebook de Allez Lille.

Advertisements

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s