Champion national et puis après, sur le Tour ?

CYCLISME. Placés à une semaine du départ de la Grande Boucle, les championnats nationaux se sont déroulés aujourd’hui. Cette année, de nombreux coureurs ont retrouvé leur bien : le si convoité maillot de champion national.

cultureSPORT Arthur Vichot

Alors que la plus grande course du monde s’élancera samedi depuis le majestueux Mont Saint-Michel, les championnats nationaux se sont déroulés aujourd’hui, soit une semaine avant le départ de la Grande Boucle, comme le veut la tradition. Cette année, de nombreux ex-champions nationaux ont renoué avec la victoire : Arthur Vichot (FDJ) sur notre territoire, André Greipel (Lotto-Soudal) chez nos voisins allemands ou bien encore Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) en Norvège.

Ils sont huit, en tout, à avoir réussi ce petit exploit de doubler ou voire tripler la mise. Si certains vont avoir l’honneur de présenter leur tunique distinctive au public normand jeudi, lors de la présentation des vingt-deux équipes, d’autres resteront à la maison ou s’aligneront sur d’autres épreuves comme le Tour d’Autriche ou le Tour de Pologne. Couru en même temps que le TDF en raison des Jeux Olympiques, Philippe Gilbert, champion de Belgique, y est d’ailleurs d’ores et déjà attendu.

Déjà sacré en 2011, lors de son éblouissante saison, l’ancien champion du monde avait d’ailleurs immédiatement troqué son maillot tricolore pour la tunique jaune de la Grande Boucle. En s’imposant, en favori, au Mont des Alouettes, le coureur wallon avait hérité du paletot de leader. C’est en se remémorant cette performance que nous nous sommes posé une question : quels sont les prouesses ou les résultats acquis par les champions nationaux quelques jours plus tard sur le Tour de France ?

Ils feront le Tour

France : Arthur Vichot (FDJ)

2e titre après 2013.
2013 (FDJ.fr) : Deux tops 10 (huitième de la 7e et 14e étape), 66e du général.

Allemagne : André Greipel (Lotto-Soudal)

3e titre après 2013 et 2014.
2013 (Lotto-Belisol) : vainqueur et plus combatif de la 6e étape (Montpellier), deuxième de la 10e étape (Saint-Malo) et de la 21e étape (Paris), quatrième de la 5e étape (Marseille), 129e du général, troisième du classement par points.
2014 (Lotto-Belisol) : vainqueur de la 6e étape (Reims), quatrième de la 15e étape (Nîmes) et de la 21e étape (Paris), 149e du général.

Il est candidat à un dossard

Norvège : Edvald Boasson Hagen (Dimension Data)

3e titre après 2012 et 2015.
2012 (Sky) : deuxième de la 3e étape (Boulogne-sur-Mer), troisième de la 1ère étape (Seraing) et de la 13e étape (Cap d’Agde), cinquième du prologue (Liège), 56e au général, cinquième au classement par points.
2015 (MTN-Qhubeka) : quatrième de la 21e étape (Paris), cinquième de la 4e étape (Cambrai), de la 5e étape (Amiens) et de la 15e étape (Valence), 82e du général.

cultureSPORT Philippe Gilbert

Ils ne seront pas au départ

Belgique : Philippe Gilbert (BMC Racing)

2e titre après 2011.
2011 (Omega Pharma-Lotto) : 1 jour en jaune, vainqueur de la 1ère étape (Mont des Alouettes), 7 jours en maillot vert, 3 jours maillot à pois, deuxième de la 5e étape (Cap Fréhel) et de la 8e étape (Super-Besse), quatrième de la 9e étape (Saint-Flour), cinquième de la 4e étape (Mûr de Bretagne), 38e du général, troisième du classement par points.

Espagne : José Joqauim Rojas (Movistar)

2e titre après 2011.
2011 (Movistar) : 3 jours maillot vert, troisième de la 3e étape (Redon), de la 5e étape (Cap Fréhel) et de la 10e étape (Carmaux), quatrième de la 1ère étape (Mont des Alouettes), cinquième de la 6e étape (Lisieux) et de la 15e étape (Montpellier), 80e du général, du classement par points.

Luxembourg : Bob Jungels (Etixx-Quick Step)

3e titre après 2013 et 2015.
2013 (RadioShack-Leopard) : non retenu.
2015 (Trek Factory Racing) : quatrième de la 18e étape (Saint-Jean-de-Maurienne), cinquième de la 16e étape (Gap), 27e du général, cinquième du classement des jeunes.

Irlande : Nicolas Roche (Sky)

2e titre après 2009.
2009 (Ag2r La Mondiale) : deuxième de la 14e étape (Besançon), quatrième de la 16e (Bourg-Saint-Maurice), 22e du général.

Lituanie : Ramunas Navardauskas (Cannondale)

3e titre après 2007 et 2011.
2007 : pas encore professionnel.
2011 (Garmin-Cervelo) : vainqueur de la 2e étape (chrono par équipes), aux Essarts, 157e au général.

1er titre pour eux
Il sera au départ. Pays-Bas : Dylan Groenewegen (Lotto-Jumbo). Ils devraient y être. Pologne : Rafal Majka (Tinkoff), République Tchèque : Roman Kreuziger (Tinkoff). Dans la pré-liste. Érythrée : Daniel Teklehaimanot (Dimension Data). Ils sont encore candidats. Italie : Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo), Grande-Bretagne : Adam Blythe (Tinkoff), Slovaquie : Juraj Sagan (Tinkoff). Ils ne feront pas le Tour. Autriche : Matthias Brändle (IAM), Biélorussie : Kanstantsin Siutsou (Dimension Data), Lettonie : Gatis Smukulis (Astana), Portugal : José Mendes (Bora-Argon 18), Russie : Pavel Kochetkov (Katusha), Suisse : Jonathan Fumeaux (IAM Cycling).

Nicolas Gréno (@nicolasgreno)
Crédits photos : page Facebook officielle de la FDJ, AFP/Pascal Pavani

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire