Une grande claque…

TENNIS. Coupe Davis. Après 2h17 de récital, Marin Cilic conclut son troisième match en un week-end d’un service-volée parfaitement maîtrisé. La France de Yannick Noah est éliminée, le meneur croate mène son équipe vers la finale. L’équipe de France largement dominée par l’équipe croate, dit encore une fois adieu à ses rêves de victoire … Marin Cilic (n°11) a fait très mal à une équipe Bleue sur laquelle planait l’ombre des absents (voir notre article Coupe Davis, une demie perturbée par les blessures).

Capture d’écran 2016-09-18 à 20.12.28.png

Cette demi-finale avait pourtant bien commencé. Richard Gasquet s’était imposé 6/1, 7/6 (7-5), 2/6, 6/2 contre Borna Coric (n°42) et lançait les Bleus de manière optimale. Puis c’était au tour de Lucas Pouille auteur d’une superbe saison de montrer sa volonté de jouer avec l’équipe de France. Malgré sa très bonne mentalité, il ne peut que s’incliner face à Marin Cilic 6/1, 7/6 (7-4), 2/6, 6/2. On pensait alors pouvoir souffler et se reposer sur la paire de double récente vainqueur de Wimbledon Mahut-Herbert. Le destin en a voulu autrement. Le duo, méconnaissable et en manque de réussite sur les balles de break, ne peut convertir ses occasions contre la paire croate Cilic-Dodig. Ils s’inclinent donc 7/6 (8-6), 5/7, 7/6 (8-6), 6/3. La France est dans une fâcheuse posture avant d’entamer la journée du dimanche qui sera donc décisive.

coupe-davis-le-double-en-direct-herbert-mahut-contre-cilic-dodig-402987

Soudain, coup de théâtre, l’ambiance dans le groupe France n’est pas si bonne qu’il y paraît. En conférence de presse, Yannick Noah change de discours et se réjouit de l’absence de Gaël Monfils, « l’important c’est l’état d’esprit ». Le malaise était déjà palpable deux jours plus tôt mis cette fois il est confirmé par le nouveau sélectionneur qui se définit lui-même comme « sans langue de bois ». Il confiera d’ailleurs après la rencontre ne pas savoir si le numéro un Français rejouera sous le maillot Bleu.

Dans ce contexte tendu et incertain, c’était à Richard Gasquet, écarté six semaines de terrains à cause d’une blessure au dos, de créer l’exploit en renversant la montagne Cilic. Malheureusement, la marche était trop haute pour le numéro 3 français. En effet, le vainqueur de l’US Open 2014 était sur un nuage. Il a fait tout au long du week-end l’étalage de ses coups contre Gasquet qui confiait pourtant « Je sais comment battre Cilic ». Le service supersonique du croate, frappé régulièrement à plus de 200 km/h, a fortement contrarié le Français. De plus, Cilic s’est montré brillant en coup-droit et habile au filet.

capture-decran-2016-09-18-a-19-49-06

Marin Cilic, l’unique meneur de cette équipe croate a été le bourreau des français devant un public croate très présent. Il a survolé ses trois matchs et a joué neuf heures en trois jours. L’heure est au bilan côté français. Espérons que la situation redevienne plus calme au sein de l’équipe de France. Gasquet encense, malgré la déception lisible sur ses yeux rougis, Yannick Noah « C’est le meilleur capitaine que j’ai eu ». Ce dernier devra réussir à souder un groupe « fabuleux » d’après Gasquet et à le faire revenir plus fort l’année prochaine.

Eloi Le Tenier
Crédits photos : Tennis Magazine, Sport.fr

Publicités

There is one comment

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s