Un avenir radieux pour le surf tricolore

SURF. Championnats du monde juniors. Annoncée comme grande favorite de ce Mondial junior ISA, l’équipe de France a réalisé une superbe compétition avec une médaille d’or, une médaille de bronze et une quatrième place.

culturesport-equipe-de-france-juniors-surf-2

Cette équipe de France pouvait partir avec beaucoup de certitudes de Saõ Miguel. Après un championnat d’Europe junior époustouflant (remporté avec maîtrise par le Saint-Martinois Titouan Boyer devant ses deux compatriotes Thomas Debierre et Marco Mignot), elle pouvait placer de gros clients dans chacune des catégories (U16 et U18 masculines; U16 et U18 féminines).

Les jeunes espoirs français ont répondu présent en plaçant 5 de leurs 12 surfeurs en demi-finales de leur catégorie, puis Juliette Brice, Colin Doyez et Thomas Debierre se sont qualifiés en finale. Ce dernier a sorti le grand jeu en prenant deux vagues, sur lesquelles il réalisa deux magnifiques manœuvres (un turn backside et un reentry), qui lui ont permis de remporter l’or. Juliette Brice, elle, est passée à côté de sa finale mais rapporte une belle quatrième place à la France.

culturesport-thomas-debierre

Un duel Franco-Australien

La bagarre pour la victoire finale a toujours été rude entre les Australiens et les Français, qui plaçaient chacun un surfeur dans la finale U18 : Harley Ross et Colin Doyez. C’était comme une finale à deux. Le surfeur le mieux classé, permettait à son équipe de décrocher le titre mondial. Lors de cette série, l’Australien devançait d’un cheveu le Français mais ce dernier, à 20 secondes du buzzer, alla chercher une vague sur laquelle il effectua 2 manœuvres qui lui ont permis de récolter 3,83 points. Suffisant pour devancer l’Australie et remporter ces superbes championnats du monde ISA juniors 2016.

Le surf tricolore n’a donc aucun souci à se faire pour le futur. Les Bleus peuvent se fixer de beaux objectifs pour les championnats du monde qui auront lieu à Biarritz en 2017 et surtout pour les JO de Tokyo qui accueilleront pour la première fois les compétitions de surf.

Augustin Pitré (@AugustinPitre)
Crédits photos : page Facebook officielle de la Fédération française de surf

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s