« On doit avoir 20 points de différence »

BASKET. Nationale 2 féminine. Anglet a décroché une deuxième victoire en autant de matchs, mais ce succès face à Gimont laisse un goût d’inachevé, dû notamment à l’inconstance des Basques.

culturesport-anglet-cote-basque-basket-gimont

Le film du match

Saint-Delphin avait éteint l’étoile gimontoise la semaine dernière, Anglet en a remis une couche samedi soir. Face à des Gersoises blessées suite à leur lourde défaite, les Angloyes ne devaient pas retomber dans leurs travers. L’an passé, Gimont était venu s’imposer à El Hogar après avoir essuyé un large revers le week-end précédent. Sauf que cette fois-ci, le dénouement a basculé en faveur de l’ACBB.

C’est à Cyrielle Hugues qu’est revenu l’honneur d’inscrire les premiers points de la saison d’Anglet, à domicile. Mais Mélissa Couat a tout de suite calmé les ardeurs angloyes, en plantant un panier à trois points. Les Basques, qui faisaient la course en tête (16-11, 12e), n’ont cependant conservé qu’un petit point d’avance à la pause. Révélateur d’une rencontre en dent de scie. Au retour des vestiaires, les Basques ont accéléré la cadence. Les shoots à trois points d’Annabelle Caprais et d’Eliza Allen ont notamment permis aux filles de Mickaël Lavaleur de conserver un pécule suffisant (41-35). Mais lors du dernier acte, rebelote. Gimont est de nouveau revenu sur les talons des Angloyes. L’écart est subitement passé de sept à une unité (34e).

La question

Comment expliquer cette rencontre en dents de scie ?

« On a manqué de constance, analyse Pascal Arnaudin. On prend cinq, six points d’avance et on ne sait pas les garder. On fait une bêtise, une erreur défensive, on perd un ballon… Inconsciemment, je pense que les filles avaient le score de Gimont en tête. » « Comme elles se sont pris trente points la semaine dernière, on s’attendait peut-être à un match plus facile, à dominer davantage, avoue Annabelle Caprais. Finalement on finit avec huit unités d’écart (57-49)… » « C’est dommage qu’elles se soient laissées griser par ce fait, poursuit le président angloy. On a des valeurs, il faut jouer avec. On joue en fonction de l’adversaire. Sur la vraie valeur du groupe, il aurait dû y avoir vingt points de différence. » « On aurait aimé frapper un grand coup, montrer qu’à domicile ça allait être compliqué, lance l’ailière. Mais c’est une équipe de caractère avec des filles d’expérience. On s’attendait à ce qu’elles relèvent la tête. Même si ça ne nous convient pas parfaitement au niveau de la qualité du jeu, la victoire est là. » « Certes on reste sur deux succès, mais il va falloir jouer avec davantage de constance. Qu’elles n’aillent pas se perdre bêtement tous les efforts effectués précédemment », conclut Arnaudin.

Fiche technique

Anglet 57
Gimont 49

LIEU Anglet (salle El Hogar). SPECTATEURS 300 environ. ARBITRES Clément Roussin et Rémi Lancien. QUART-TEMPS 14-9, 10-14, 22-18, 11-8. MI-TEMPS 24-23.

ANGLET Senghor Sy (cap., 16), Caprais (15), Hugues (10), Bourbon (8), Allen (3), Pagelli (3), Ibarlosa (2), Glere, Quemper, Sanoko.

GIMONT Brolh (10), Boudenne (8), Leroy (8), Sevilla (cap., 6), Couat (5), Loubet (5), Roger (4), Dobrovic (3), Peres, Bessières, Castadère, Erguy.

AU CLASSEMENT Anglet : 4e avec 4 points (10), Gimont : 11e avec 2 points (-37)

Nicolas Gréno (@nicolasgrenon.greno@culturesport.net)
Crédit photo : Thomas Dupleix/cultureSPORT

Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s