Toma Junior Popov : « J’aimerais me rapprocher du style de jeu de Viktor Axelsen »

BADMINTON. Internationaux de France. Pour la première fois en lice dans un Super Series, Toma J. Popov*, n°1 européen chez les U19, compte sur cet événement pour préparer au mieux les dernières échéances de 2016. Rencontre avec le junior d’une famille de badistes.
toma-j-popov-orleans-2016

Toma J. Popov à l’Orléans International (avril 2016) / Crédit : compte Facebook de Toma J. Popov

cultureSPORT : Tu restes sur des victoires en simple en Lituanie et en Belgique ! [Il vient également de remporter la Danish Junior Cup, NDLR]. Quels sont tes objectifs de fin de saison désormais ?

Toma J. Popov : Faire une bonne prestation aux championnats du monde junior à Bilbao ! M’intégrer de plus en plus dans le monde senior. Et gagner les championnats d’Europe U19 en France !

cultureSPORT : En tant que n°1 européen et n°9 mondial junior [ancien n°2, NDLR] tu vises forcément une médaille à Bilbao ? L’or tant qu’à faire !

Toma J. Popov : Oui voilà, mes chances de faire une médaille sont très bonnes. J’ai déjà affronté le n°2 mondial malaysien, et je perds 23/21 au 3ème (sic) ! Donc le classement n’est pas trop réaliste par rapport au niveau ; il y a des gens devant moi que j’ai déjà battus !

cultureSPORT : Gagner chez les jeunes ne signifie pas toujours gagner chez les pros. Tu as déjà disputé plusieurs compétitions (dont les championnats d’Europe par équipes) avec les seniors. Qu’est-ce qu’il faut de plus pour rivaliser avec eux ?

Toma J. Popov : C’est vrai que ça change beaucoup de jeune à senior. Mais je pense que ce qui fait la différence c’est l’expérience, l’adaptation par rapport à son adversaire et le physique surtout !

cultureSPORT : Ton frère Christo brille chez les minimes et votre père Toma vous entraîne au club de Fos-sur-Mer. Ça t’aide que ta famille vive pour le badminton ?

Toma J. Popov : Oui je pense que rester dans le cocon familial c’est le mieux pour moi, c’est là où je me sens le mieux. Je ne me vois pas trop être éloigné de mon entourage pour partir dans un pôle, je m’entraîne exclusivement à Fos.

cultureSPORT : Vous arrivez à couper du bad parfois ?

Toma J. Popov : Oui on coupe souvent ! On essaye de se distraire au maximum pour se changer les idées et vivre un peu comme des gens normaux (rires) !

t-baures-toma-j-popov-grece-2016

Toma J. Popov et Thomas Baures, vainqueurs en double du Hellas Junior (avril 2016, GRE) / Crédit : FFBad

cultureSPORT : Tu es un spécialiste de simple relativement performant en double ! [N°9 mondial, NDLR]. Tu t’entraînes beaucoup pour ça également ?

Toma J. Popov : C’est juste pour le plaisir que j’y joue ! À l’entraînement je fais juste quelques matches parfois, sinon je ne m’entraîne jamais en double ! Mon objectif c’est le simple. Mais pourquoi pas les concilier…

cultureSPORT : Tu as un joueur modèle, ou du moins qui t’inspire ?

Toma J. Popov : Oui quand j’étais plus jeune c’était Taufik Hidayat mon modèle. J’aimais bien sa finesse, sa technique et son attaque. Mais maintenant comme je suis grand en taille j’aimerais me rapprocher du style de jeu de Viktor Axelsen [n°4 mondial (DEN), NDLR].

Chaîne officielle de la Fédération Française de Badminton (FFBad)

cultureSPORT : Comment tu abordes ces Internationaux de France de Badminton (Yonex IFB) dans lesquels tu joues les qualifications du tableau de doubles ?

Toma J. Popov : Franchement je prends ça comme un réel bonus pour m’améliorer en double. Et ça me permet de prendre de l’expérience pour les années à venir ; c’est la première fois que je joue dans un Super Series !

Dernière minute

Le double Toma J. Popov/Thomas Vallez vient de gagner son 2ème match de qualifications des Yonex IFB face à la paire autrichienne Roman Zirnwald/Dominik Stipsits et seront donc les seuls représentants français dans le tableau principal du double messieurs !

Et pour suivre toute la compétition

yonex-ifb-2016

N’oubliez pas ce week-end de faire un détour sur la chaîne L’Equipe. 6 heures et demi de bad, en clair et en direct à la télé, c’est pas tous les jours !

  • Samedi 29 octobre, 17h30-20h00 : demi-finales
  • Dimanche 30 octobre, 14h00-18h00 : finales

*Fiche d’identité

Toma Junior Popov, 18 ans. Né le 25 septembre 1998.
  • Licencié au club de Fos-sur-Mer (Badminton Club Fos).
Classements
  • N°256 mondial. N°7 français. (Senior)
  • N°9 mondial. N° 1 européen. (Junior)
Palmarès international
  • Médaillé d’argent aux championnats d’Europe par équipes Seniors (2016)
  • Médaillé d’argent au « 6 Nations Juniors » en simple + par équipes (2016)
  • Médaillé de bronze aux championnats d’Europe en simple + par équipes (2015)
toma-j-popov-lettonie-2016

Toma J. Popov, vainqueur du Yonex Latvia International Senior (juin 2016, Lettonie) / Crédit : FZ Forza France

Résultats 2016

Simple

  • Vainqueur de la Danish Junior Cup, du Yonex Belgian Junior, du Yonex Latvia International Senior, et du Hellas Junior.
  • Huitième-de-finaliste à l’Eurasia Bulgaria International Senior.

Double

  • Vainqueur du Yonex Belgian Junior et du Hellas Junior.
  • Finaliste de la Danish Junior Cup et du Bulgarian Junior.
  • Demi-finaliste du Yonex Dutch Junior.
  • Quart-de-finaliste du Yonex Estonian International Senior et du Yonex Latvia International Senior.

Propos recueillis par Thomas Dupleix (@ThomasDupleix) le vendredi 14 octobre 2016

There are 4 comments

Laisser un commentaire