Golf

Amundi Open de France : Nicolas Colsaerts goûte à nouveau aux joies de la victoire

Après un final haletant au Golf National, Nicolas Colsaerts a fini par remporter son premier titre sur le Tour européen depuis sept ans.

Le long frappeur belge Nicolas Colsaerts a rapidement fait grimper son avance de trois à cinq coups dans des conditions humides, mais le plus vieil open national d’Europe continentale a tenu toutes ses promesses sur les neuf derniers trous, qui resteront parmi les plus incroyables de la Race to Dubai 2019. George Coetzee menait de deux coups à six trous de la fin, tandis que Joachim B Hansen s’est retrouvé dans un fauteuil lorsque le duo de tête a frappé dans l’eau sur le quinzième trou – alors que Colsaerts avait réussi un eagle sur le quatorzième. Mais lorsque Hansen a concédé un triple bogey sur le dix-septième trou, abandonnant par la même occasion la première place, le Belge de 36 ans a conservé son sang-froid pour signer une carte de 72 et se retrouver douze coups sous le par.

Nicolas Colsaerts pose avec son nouveau trophée. Crédit photo : Andrew Redington/Getty Images.

Colsaerts s’impose ainsi pour la troisième fois sur le Tour européen, mais pour la première fois seulement depuis 2012, saison au cours de laquelle il avait pris part au miracle de Medinah, qui avait vu l’Europe remporter la Ryder Cup après avoir été menée 10-4. Le joueur, dont l’objectif en début de la semaine était de conserver sa carte, n’a pas pu cacher son émotion alors qu’il mettait fin à une période de disette de sept ans et cinq mois, lui qui participait à son 389e tournoi du Tour européen.

« C’est vraiment spécial. Je viens ici depuis plus de 15 ans. Je viens ici depuis tellement longtemps, même si j’ai manqué quelques éditions. Le faire ici, et de cette manière, compte tenu du final spectaculaire, c’est encore plus agréable. J’ai commis une grosse erreur sur le quinzième trou. Je pensais que la victoire allait m’échapper. Mais je savais qu’il me restait une chance parce que sur les derniers trous, tout peut arriver. J’ai été surpris en arrivant sur le six-septième trou d’apprendre ce que JB avait fait. Réaliser un putt de la sorte sur le dernier trou et remporter le tournoi, c’est vraiment un sentiment exceptionnel. »

Nicolas Colsaerts

Le Danois Hansen a enregistré un dernier tour de 68 pour se classer un coup derrière Colsaerts, tandis que le Sud-Africain Coetzee terminait dix coups sous le par après un dernier tour de 71. L’Américain Kurt Kitayama termine seul quatrième, neuf coups sous le par et un coup devant l’Allemand Martin Kaymer, déjà vainqueur de deux tournois majeurs, l’Écossais Richie Ramsay et l’Irlandais Gavin Moynihan. Le Belge Thomas Detry, le Chilien Hugo León et l’Anglais Chris Paisley complètent le top 10, sept coups sous le par.

Communiqué de presse

0 comments on “Amundi Open de France : Nicolas Colsaerts goûte à nouveau aux joies de la victoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :