OM : Tout simplement imbattable en ce début de saison

Après son interminable série noire en championnat l’an dernier (12 matchs consécutifs sans aucune victoire en mars et avril 2012), la fin de championnat en roue libre et le remplacement de Deschamps par l’expérimenté Elie Baup, l’Olympique de Marseille a littéralement changé de visage en ce début de saison. 8 victoires et 3 nuls : aucune défaite au compteur toutes compétitions confondues. Mais, qu’est-ce qui est à l’origine de l’invincibilité de l’OM en ce début de saison ?

Un mental en béton
Pour éviter les défaites, il faut tout donner jusqu’au coup de sifflet final, c’est ce que nous ont montré les Phocéens jeudi soir, lors de la 1ere journée de la phase de poule de Ligue Europa. Nous sommes à une dizaine de minutes de la fin du match, les Phocéens sont menés deux buts à rien sur la pelouse des Turcs de Fenerbahçe. Et, malgré leur adversaire plus que redoutable, les actuels leaders de la ligue 1 sont parvenus à refaire leur retard grâce à un énorme mental par le biais de Mathieu Valbuena (82eme) et d’André Ayew (90+4). Ce match nul est mérité ; c’est un très bon résultat qui prolonge leur dynamique de début de saison. A noter que Marseille a marqué à pas moins de huit reprises dans le dernier quart d’heure cette saison, une preuve que cette équipe ne lâche jamais rien dans les ultimes secondes du match.

L’effet Baup
Pour gagner, il faut avoir un entraîneur capable de trouver les tactiques et systèmes de jeu qui correspondent le mieux à l’effectif et, surtout, de redonner confiance à certains joueurs. Et, pour le moment, c’est tout bon ! Elie Baup a réussi à trouver le système de jeu parfait pour faire de son équipe une équipe équilibrée et efficace : du 4-3-3 au 4-2-3-1, tout fonctionne avec Baup ! Mais ce qui fonctionne le plus, c’est ce qu’apporte son ancien attaquant à Toulouse, André-Pierre Gignac !
Et oui, notamment grâce à Baup, nous avons affaire pour le moment à un Gignac plus fort que jamais sous les couleurs olympiennes et ce retour en forme, c’est la véritable surprise de ce début de saison. Qui m’aurait cru si début août je vous avais dit que Gignac reviendrait en puissance et deviendrait enfin un des « chouchous » du Vélodrome ? Sûrement personne. Mais, c’est, malgré tout, le cas. Les stats parlent d’elles-mêmes : 6 matchs joués en championnat cette saison et déjà 3 buts. Il ne manque plus qu’un poil de réalisme à Gignac pour figurer parmi les meilleurs joueurs du championnat. Et il n’est pas la seule arme offensive des Olympiens cette saison : il est accompagné des frères Ayew, du génie Mathieu Valbuena et de Loïc Rémy ; les Marseillais ont tout pour devenir la meilleure attaque du championnat.

Une défense impénétrable
Cette défense n’est peut-être pas la plus forte sur le papier, mais, en tout cas, elle est très bien partie pour devenir la meilleure de Ligue 1 à la fin du championnat. Assurément, l’équipe dispose d’une défense assez performante pour contenir les attaquants adverses. Avec leur fidèle portier Steve Mandanda (pourquoi pas bientôt numéro 1 en bleu) et leur charnière N’Koulou – Fanni, les Olympiens ne sont pas près de craquer. Un petit chiffre qui illustre cette réussite : 6 matchs de championnat, 9 buts marqués et seulement 1 but concédé, tout est dit ! Les Marseillais ne sont donc pas près de céder leur place de leader et feront tout pour accentuer cette série d’invincibilité record pour le club ! Le classico du 7 octobre s’annonce déjà des plus palpitants, les olympiens tiendront-ils face au diable d’Ibrahimovic…?

Crédit photos : Om.net ; Courrier-picard.fr

There is one comment

Laisser un commentaire