Culture Sport d’Or cyclisme 2012

Mais qui va succèder à Philippe Gilbert (BMC Racing Team) au palmarès du Culture Sport d’Or cyclisme ? Le Belge est le double tenant du titre. Va-t-il conserver son trophée virtuel ? Rien n’est moins sûr car le Belge a réalisé une saison beaucoup moins prolifique que les précédentes. Même si, ok, il s’est repris en fin de saison en glanant deux étapes sur la Vuelta mais aussi, et surtout, le titre Mondial à Valkenburg. C’est d’ailleurs grâce à ce maillot irisé qu’il est dans la liste des quinze nommés. Même chose pour Alexandre Vinokourov (Astana) qui s’est lui adjugé la médaille d’or aux Jeux Olympiques lors de l’épreuve en ligne.

Dans notre liste, on retrouve bien évidement les vainqueurs des trois Grands Tours : Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) sur le Giro, Bradley Wiggins (Team Sky) (en photo ci-contre) sur le Tour et Alberto Contador (Team Saxo Bank-Tinkoff Bank) sur la Vuelta, après son retour de suspention. Outre la Grande Boucle, le coureur Britannique a réalisé une véritable razzia (c’est d’ailleurs pour cela qu’il a remporté la deuxième édition du Culture Sport Ranking) dans toutes les courses à étapes auxquelles il a participé. Paris-Nice, Tour de Romandie, Critérium du Dauphiné… que du lourd. Il a en plus réussi l’exploit de s’adjuger la victoire lors du chrono des Jeux Olympiques, chez lui à Londres, presque une semaine après sa victoire à Paris.

Les numéros un mondiaux sont également présents dans nos petits papiers à commencer par Joaquim Rodriguez (Team Katusha), le « vrai » numéro un mondial (classement UCI), qui a réussi, cette année, une grande performance en terminant sur le podium de deux épreuves qui durent trois semaines : deuxième du Tour d’Italie, troisième de son tour national. Il a également remporté deux classiques (la Flèche Wallonne, Tour de Lombardie) et cinq étapes sur les Grands Tours (2 au Giro, 3 sur la Vuelta). Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step), auteur d’un grand début de saison, qui a remporté notre Coupe du Monde Culture Sport* est l’autre « numéro un ». Le champion de Belgique 2012 a glané quatre classiques en moins de dix-sept jours : le Grand Prix E3, Gand-Wevelgem, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Le Tour du Qatar et Paris-Bruxelles apparaissent également sur son plamarès cette saison.

Les trois coureurs qui ont le plus levé les bras cette année ne sont pas oubliés. André Greipel (Lotto-Belisol), Peter Sagan (Liquigas-Cannondale) et Mark Cavendish (Team Sky) sont en compétition eux aussi pour tenter de décrocher ce 6e CS d’OR cyclisme. A eux trois ils tiennent (tenez vous bien)… cinquante victoires (respectivement dix-neuf, seize et quinze bouquets) dont douze sur les Grands Tours (trois pour l’Allemand sur le Tour, idem pour le Slovaque ainsi que pour le Britannique avec trois succès en plus sur le Giro). Sagan a réussi l’exploit de réaliser un quintuplé en Californie et un quatruplé sur le Tour de Suisse. Quant au champion du Monde (jusqu’en septembre) il a décroché sa septième classique (quatrième semi-classique Flandrienne après trois GP d’Escaut) lors de Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

On pourrait appeler ça le fourre tout de coureurs, ou le pot pourri. Mais quel pot pourri… Un pot pourri royal avec la présence de coureurs ayant marqué cette saison 2012 de par leur talent, audace, panache. Ils ont soit gagné une ou plusieurs classiques – GP de Plouay pour le vice-champion du Monde Edvald Boasson Hagen (Team Sky), Milan-San Remo et le GP de Québec pour Simon Gerrans (Orica-GreenEdge) (en photo ci-contre) en plus du Tour Down Under – ou sont montés sur un podium de Grand Tour – deuxième place pour Christopher Froome (Team Sky) sur le Tour avant de terminer en bronze sur le chrono des JO et au pied du podium sur la Vuelta, troisième place pour Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale) sur la Grande Boucle avec Tirreno-Adriatico en poche, deuxième place sur le Tour d’Espagne pour Alejandro Valverde (Movistar), troisième du Mondial.

Cette année, on change un peu la configuration de ce prix virtuel. En plus de notre rédaction, nous allons demander à de nombreuses personnes, qui sont dans le milieu du cyclisme de donner leur top cinq. Journalistes, coureurs, directeurs sportfs ou autres, attribueront  dix, huit, six, quatre et deux points (du premier au cinquième). Le total des votes de ce grand jury sera donc effectué par la suite et comptera pour 50%. Vos voix comperont donc elles aussi pour 50%.

* Challenge identique à l’ancienne Coupe du Monde UCI, avec le même barème, mais avec l’ajout de quelques nouvelles courses comme les Grands Prix de Québec et Montréal. La course en ligne des Mondiaux est également comptabilisée.

Vous pouvez voter jusqu’au lundi 31 décembre

Le palmarès

2011 : 1. Philippe Gilbert (134 pts), 2. Thomas Voeckler (77), 3. Cadel Evans (58)
2010 : 1. Philippe Gilbert (19 pts), 2. Vincenzo Nibali (17), 3. Alberto Contador et Alexandre Vinokourov (16)
2009 : 1. Alberto Contador (95 pts), 2. Fabian Cancellara (56), 3. Alejandro Valverde (34)
2008 : 1. Alberto Contador (129 pts), 2. Alejandro Valverde (111), 3. Tom Boonen (91)
2007 : 1. Cadel Evans (17 pts), 2. Tom Boonen (14), 3. Fabian Cancellara (13)

Crédit photos : Amélie Croguennec (Culture Sport)

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Laisser un commentaire