Ligue 1 (J24) : Paris s’envole

Les Olympiques perdent le rythme

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le PSG. Tandis que Paris enchaîne les succès, ses concurrents marquent le pas. En effet les Parisiens, même avec un effectif remanié en vue du match de Ligue des Champions contre Valence mardi, se sont imposés 3-1 face à Bastia. Les coéquipiers d’Ibrahimovic pouvaient donc passer le reste du week-end sur leur canapé à admirer le spectacle offert par leurs poursuivants. L’OM a encore perdu des points ; une semaine après la défaite contre Nancy les Olympiens ont concédé le nul à Evian TG 1-1. Malgré la belle ouverture du score de Gignac sur un service de Valbuena à la 51e, les Phocéens n’ont pu tenir le score. Abdallah  concéda un pénalty quelques minutes plus tard, fauchant Khlifa alors qu’il se présentait seul face à Mandanda. Double peine : carton rouge pour le défenseur olympien et pénalty transformé par Sagbo. Marseille ne s’en remettra pas, terminant même la rencontre à neuf, après l’expulsion de Jordan Ayew, 1min30sec après son entrée en jeu… Les Phocéens restent sur le podium mais possèdent désormais huit points de retard sur le leader. Et après l’OM c’est l’OL qui sombra à domicile contre Lille. Défaits 3-1 par des Lillois guidés par un Payet des grands soirs, les Lyonnais voient ainsi les Parisiens s’envoler avec six unités d’avance ! Sur ce match, les huit places d’écart entre le LOSC et Lyon ne se sont pas vues. Si les hommes de Garcia sont capables de refaire ce type de performance, notamment contre Rennes la semaine prochaine, ils pourront toujours rêver de qualification européenne.

Le PSG se paye Bastia et s'offre six points d'avance sur Lyon

Le PSG se paye Bastia et s’offre six points d’avance sur Lyon

Lumière sur la course à l’Europe

Ce week-end, plusieurs matchs opposaient des candidats à la quatrième place : Nice/Lorient, Saint-Etienne/Montpellier et Rennes/Toulouse. Alors que les Niçois et les Lorientais ne se sont pas départagés (1-1), les Stéphanois et les Rennais ont dominé leurs adversaires respectifs. Les Verts se sont imposés 4-1 à domicile face aux Montpelliérains, reléguant ces derniers à cinq longueurs. Une victoire qui aurait pu ne jamais se produire, la neige ayant interrompu plusieurs fois le match. Les scènes cocasses de joueurs déblayant la pelouse à coup de pelle, à l’image de Brandao ou Aubameyang, resteront dans les mémoires. Malgré la colère du staff héraultais qui réclamait l’arrêt de la rencontre, la victoire stéphanoise est actée. L’ASSE s’empare de la 4e place avec 40 points. Même nombre d’unités pour Rennes, vainqueur de Toulouse sur des buts d’Alessandrini et Erding dans les dix dernières minutes. Les Bretons peuvent continuer de rêver à l’Europe. Les Toulousains eux, 12e avec 31 points, sont définitivement dans le ventre mou. Quant aux Bordelais, quatrièmes déchus après leur défaite à Ajaccio 1-0, ils sont désormais 7e avec  deux points retard sur Saint-Etienne.

Brandao sait tout faire... ou presque !

Brandao sait tout faire… ou presque !

Reims ressort de l’ombre

L’idylle nancéien est terminé. Après deux victoires consécutives, Nancy s’est incliné 2-1 contre Reims. Les Champenois en profitent pour sortir de la zone de relégation, grâce à une meilleure différence de buts qu’Evian TG et Sochaux. Les Sochaliens sont les nouveaux premiers relégables, après leur match nul concédé à Troyes (0-0). Ils n’ont cependant qu’un seul point de retard sur le quinzième Brest, défait 2-1 à Valenciennes. Le week-end prochain, dans un « choc » pour le maintien les Brestois, en perdition, accueilleront des Ajacciens invaincus en 2013.

Les rendez-vous à ne pas manquer !

Mardi : Le PSG se déplace à Valence pour le match aller de son 8e de finale de Ligue des Champions. A noter que les Espagnols se sont imposés 1-0 au Celta Vigo samedi.

Jeudi : le hasard fait bien les choses car Lloris retrouvera Lyon le jour de la Saint-Valentin. Tottenham-OL : 16e de finale aller de Ligue Europa.

Prochaine journée : trois affiches retenues au programme : Lille-Rennes vendredi et Bordeaux-Lyon dimanche pour les candidats à l’Europe, et Brest-Ajaccio pour le « choc » pour le maintien.

Crédits Photos : AFP

Maubert Aurélien

Publicités

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s