Tour de France : Les classements annexes de Culture Sport

Comme lors des éditions 2011 et 2012, nous souhaitions relancer, cette année, deux classements qui nous tiennent à cœur et qui ne sont plus pris en compte sur le Tour : celui du combiné et des sprints intermédiaires.

Culture Sport Tour de France Jean-François BernardPetit flashback. Entre 1966 et 1989, les classements annexes étaient plus nombreux qu’aujourd’hui. A l’époque, on retrouvait bien évidement les traditionnels classements – comme le général (Maillot Jaune), le grand prix de la montagne (paletot blanc à pois rouges), le challenge par points (tunique verte) ou bien encore le trophée (blanc) du meilleur jeune – mais pas seulement. Les organisateurs de la Grande Boucle avaient mis en place ces fameux classements du combiné et des sprints intermédiaires.

Au Giro, même s’il reste un peu confidentiel, un classement des points chauds est organisé tous les ans. En mai dernier, c’est Marco Bandiera (Androni Giocattoli) qui avait remporté ce prix. En revanche, sur la Vuelta, c’est l’autre challenge qui est proposé aux coureurs, celui du combiné. Le principe est d’une simplicité enfantine. On additionne la somme des places de chaque coureur dans le classement général, par points et de la montagne. Pour être classé, il faut obligatoirement apparaître dans ces trois classements.

Tous les soirs, après chaque étape, nous allons publier ces deux classements en intégralité. Nous pourrons alors nous faire une idée sur les coureurs les plus offensifs, notamment dans le classement des points chauds, ceux qui visent absolument le maillot vert, mais aussi les hommes les plus réguliers, les plus à l’aise dans tous les terrains. Ça, c’est plus pour le classement du combiné.

On vous donne rendez-vous ici, pour le classement du combiné, et , pour le classement des sprints intermédiaires !

Palmarès

Sprints intermédiaires

1966 : Guido Neri (Ita), 1968 : Georges Vandenberghe (Bel), 1969 : Eric Leman (Bel), 1970 : Cyrille Guimard (Fra), 1971 : Pieter Nassen (Bel), 1972 : Willy Teirlinck (Bel), 1973 : Marc Demeyer (Bel), 1974 : Barry Hoban (Grb), 1975 : Marc Demeyer (Bel), 1976 : Robert Mintkiewicz (Fra), 1977 : Pierre-Raymond Villemiane (Fra), 1978 : Jacques Bossis (Fra), 1979 : Willy Teirlinck (Bel), 1980 : Rudy Pevenage (Bel), 1981 : Freddy Maertens (Bel), 1982 et 1983 : Sean Kelly (Irl), 1984 : Jacques Hanegraaf (Hol), 1985 : Jozef Lieckens (Bel), 1986 : Gerrit Solleveld (Hol), 1987 : Gilbert Duclos-Lassalle (Fra), 1988 : Frans Maassen (Hol), 1989 : Sean Kelly (Irl) // 2012* : Peter Sagan (Svq)

Combiné

1968 : Franco Bitossi (Ita), 1969-1972 : Eddy Merckx (Bel), 1973 : Joop Zoetemelk (Hol), 1974 : Eddy Merckx (Bel), 1975-1979 : disparition temporaire, 1980 : Ludo Peeters (Bel), 1981-1982 : Bernard Hinault (Fra), 1983-1984 : disparition temporaire, 1985-1986 : Greg LeMond (Usa), 1987 : Jean-François Bernard (Fra), 1988-1989 : Steven Rooks (Hol) // 2011* : Cadel Evans (Aus), 2012* : Christopher Froome (Grb)
Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s