Le King Kelly est de retour

SURF. Les 34 meilleurs surfeurs du monde se sont donnés rendez-vous sur le Spot de Teahupoo à Tahiti pour la 7ème étape du championnat du monde WCT. Une des plus belles gauches tubulaire du monde, cassant sur un reef à fleur d’eau. Spectacle garanti…

a2158a6327107f8e34a330795033d3d4

Kelly a retrouvé tout son style

Trois ans de disette pour le King avant de renouer (enfin!) avec une victoire sur le WCT. En effet, Kelly Slater s’était beaucoup remis en question ces derniers années n’arrivant plus à gagner une étape du circuit mondial. On le savait perturbé par tout l’aspect extra sportif, avec notamment la création de sa propre marque « Outerknown ». Apparemment, Kelly s’est totalement repris et à retrouver toute la magie de son surf (au minimum quart de finale durant les trois dernières épreuves). Kelly nous sortira la 9ème série parfaite de l’histoire du surf (sa 3ème personnelle) avec un score de 20/20 (deux vagues parfaites à 10pts).

Kelly s’est défait des meilleurs tube riders du moment avant d’affronter John John Florence, futur numéro 1. En effet le jeune Hawaien a profité de la sortie prématurée de Matt Wilkinson  pour lui voler le lycra jaune de numéro 1 pendant la prochaine compétition à Trestles, USA.

16e53c15537a72ebc0e222ffaf293bcf

JJF futur numéro 1 mondial

Les tops

Kelly Slater : 10/10

10 parce que c’est le KING. Une série parfaite en round 5 , 10 vagues notées à plus de 9pts pour l’ensemble de la compétition, un style retrouvé… Tout était parfait pour Kelly qui renoue avec la victoire, bravo !

9ffe5ad943d3dfdac79be3ee38e9b641

Kelly savoure cette victoire

John John Florence : 9,9/10

JJF est le nouveau leader du championnat du monde. On connait son talent, on sait qu’il a le potentiel d’être champion du monde mais on est encore plus sur de ses capacités dans des conditions tubulaires comme celles offertes par Teahupoo. Seul Kelly peut le battre là-bas.

Gabriel Medina : 9,8/10

Gaby Medina confirme qu’il fait parti du top 3 dans des conditions tubulaires. Fini le Gabriel qui ne fait que des airs dans 80cm de vagues. Le champion du monde 2014 est totalement dans la course au titre mondial 2016.

d16aae564e16b392502a9bc57260a938

Medina sait freiner dans le tube

Adrian Buchan : 9,5/10

Ace Buchan est un spécialiste des gauches tubulaires, pas du tout étonnant de la retrouver en demi-finale ici à Tahiti. Rappellez-vous l’Australien a gagné cette étape il y a 3 ans. Avec cette belle place Ace se place à la 4ème place du classement général.

Bruno Santos :  9/10

Gagnant des Trials lui permettant d’accéder à cette compétition, le brésilien a sorti Matt Wilkinson qui était à ce moment là le numéro 1 mondial. Il avait gagné cette épreuve en 2008, pas étonnant qu’il excelle à Tahiti.

9b883a6b7655d02c88a25f28d884bfd1-1

B.Santos, magnifique

Les flops

Matt Wilkinson : 3/10

Grosse déception pour Matt, qui perd sa place de numéro 1 mondial au profit de JJF. Dans une série contre B.Santos, l’Australien s’est montré patient attendant les vagues à fort potentiel. Elles ne sont malheureusement jamais venues, Matt devra se reprendre rapidement sur les prochaines étapes pour espérer se battre pour le titre mondial.

46d0eee0703323451ec2343bf32f8b26-1

Plus le lycra jaune pour Matt Wilkinson

Jeremy Flores : 2/10

Tenant du titre, le Frenchie s’est fait sortir dès le Round 3. On n’est vraiment pas habitué à le voir sortir si tôt surtout à Tahiti, là où il est vraiment l’un des meilleurs. Jeremy est désormais 30ème au classement général et devra se battre pour une requalification pour 2017.

59dd9f5cc693418a9bbff262a2d3fa58

Jérémy Flores, décevant.

Adriano De Souza : 1/10

Champion du monde en titre, sorti dès le Round 2 ! Grosse contre performance, Adriano perd 3 places au classement général et ne doit pas laisser les premiers s’envoler s’il veut toujours rêver de glâner un deuxième titre de champion du monde.

Michel Bourez : 1/10

Local du spot, Michel n’a jamais brillé à ici. Cela ne sera pas pour cette année, le Tahitien a échoué dès le Round 2, grosse déception…

Et après ?

Dans 15 jours les meilleurs surfeurs du monde s’affronteront sur le spot de Trestles en Californie, USA. Gauches et droites de petites tailles sont au rendez-vous.

Brandon Sanchez (@Brandysurf)
Credits Photos : Site officiel de la WSL : www.worldsurfleague.com

Laisser un commentaire