Benoit Cosnefroy : « On a été acteur »

CYCLISME. Championnats d’Europe. Aujourd’hui, les espoirs français (U23) disputaient à leur tour les championnats continentaux. Pourtant à l’attaque sur le circuit long de 150,7km ils n’ont pas réussi à conclure une course très mouvementée.
David Gaudu a terminé premier Français à Plumelec.

David Gaudu a terminé premier Français à Plumelec.

Nans Peters d’abord, puis David Gaudu ont tenté l’échappée. Avec plus de réussite pour le second. A trois tours de l’arrivée, le Breton prenait 30″ d’avance sur le peloton en compagnie de Vincenzo Albanese (Italie) et Artem Nych (Russie). Le clan tricolore s’est alors mis à rêver d’une seconde victoire à Plumelec, après celle de Nicolas Malle en junior hier. Mais la terrible côte de Cadoudal, grimpée par ailleurs onze fois, a eu raison du trio de tête. Le Français, victime d’un ennui mécanique dans les 500 derniers mètres n’a, de surcroît, pas pu défendre pleinement ses chances.

Aleksandr Riabushenko (Biélorussie) portera ainsi les couleurs européennes la saison prochaine, après avoir enlevé la victoire devant Bjorg Lambrecht (Belgique) et Andrea Vendrame (Italie). Benoît Cosnefroy, premier français, échoue au pied du podium. « J’étais assez frais, l’équipe m’a bien préservé toute la course et voilà, il me manquait un petit truc dans le final, peut-être le placement… J’ai vraiment cru en David Gaudu. Il est très fort en ce moment. Après, il y avait les belges derrière et les britanniques pour ramener et ils ont fait un super travail. On a alors dû adopter un plan B avec Valentin. C’était une course un peu bizarre, avec une première échappée qui est partie en début de course et qui s’est fait reprendre au bout de deux tours. Il n’y avait que 150km, donc on s’est dit qu’il fallait une course usante, à notre avantage. A un moment ça ne roulait plus du tout. On a réussit à relancer notamment avec Nans Peters et Paul Ourselin. On a été acteur, et on aurait préféré avoir le titre forcément à la maison, c’est que qu’on venait chercher. Un quatrième place, ça reste une belle place, mais c’est pas le titre. »

Eloïse Guillermic (@LeSportJadore – e.guillermic@culturesport.net)
Crédits photos : Eloïse Guillermic

Laisser un commentaire