Christophe Dizy : « Urt Vélo 64 est une association atypique »

PARACYCLISME. Nous avons profité de l’assemblée générale du club Urtois pour tirer, en compagnie de son président Christophe Dizy, le bilan 2014, marqué notamment par de nombreux titres nationaux mais aussi une médaille mondiale, obtenue aux Etats-Unis.

Lundi prochain dans Culture handiSPORT : retrouvez une interview de Mickaël Dhinnin, pilote du tandem médaillé de bronze (avec Damien Debeaupuits) aux Mondiaux de paracyclisme.

Christophe Dizy (2e en partant de la droite), aux côtés d'Henri Rébujent (qui a participé aux derniers Invictus Games), Robert Lataillade (maire de Urt) et Jean Castaings (ex-maire d'Urt et ancien Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques), entres autres.

Christophe Dizy (2e en partant de la gauche), aux côtés d’Henri Rébujent (qui a participé aux derniers Invictus Games), Robert Lataillade (maire de Urt) et Jean Castaings (ex-maire d’Urt et ancien Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques), entres autres.

Le club

Le bilan de cette saison 2014 est plutôt flatteur pour notre association atypique.

Christophe Dizy : Notre volonté est de se développer dès la section jeunesse (6-18 ans). Cependant, la pratique du paracyclisme reste très ancrée. Mais nous avons créé une association qui prône le cyclisme pour tous. Nous sommes affiliés à de nombreuses fédérations (FFC, FFH, FFCT, Ufolep*). Nous continuons également l’organisation d’épreuves cyclistes.

Je suis heureux de voir que nous avons enregistré une légère hausse au sein de nos effectifs. Nous dénombrons aujourd’hui 58 membres. Je tiens à souligner qu’il y a plus de licences que de membres. En effet, certaines personnes en détiennent deux voire même trois.

Si nous segmentons encore un peu plus nos effectifs, on peut rapidement s’apercevoir que la branche handi est en pleine croissance. Du côté des jeunes également, où nous observons une hausse de 100%. C’est un point de satisfaction légitime. Mais à quoi le devons-nous ? Est-ce un effet Tour de France (Jean-Christophe Péraud et Thibault Pinot ont terminé la Grande Boucle tous deux sur le podium derrière le vainqueur Vincenzo Nibali, ndlr) ? Je tiens également à signer que nous n’avons pas de filière BMX ou VTT. Notre offre pour les jeunes permet de multiplier les membres. Nous bénéficions aussi d’une formation d’éducateurs en interne. Nous avons jusqu’à 8 à 10 éducateurs pour encadrer nos 20/25 jeunes.

Nous sommes aussi une des plus anciennes associations labellisées (2010). Nous sommes également une des rares seules à pouvoir accueillir les quatre handicaps (visuel, moteur, auditif, et mental).

Team Ose Paracycling

Je pense que nous sommes les spécialistes du paracyclisme en France.

Christophe Dizy : On ne dirait pas comme ça, mais lorsque nous nous déplaçons sur des épreuves nationales, voire même internationales, nous sommes une grosse machine, équivalent à une DN1 ou à une DN2. Ca en jette un peu. Mais c’est le fruit d’une dizaine d’années de travail ! Il faut sans cesse relancer cette machine, qui traverse des hauts comme des bas. Mais nos coureurs nous le rendent généralement assez bien. Les résultats engrangés sont une chance, un honneur et une joie pour nous. Sur ce plan, je souhaite souligner la belle médaille d’argent, décrochée aux Mondiaux, de notre tandem composé de Mickaël Dhinnin et Damien Debeaupuits. Ils ont terminé au troisième rang de la Coupe du Monde et à la quatrième place mondiale au classement UCI. Nos désormais nouveaux vice-champions du monde permettent au groupe d’aller vers le haut, de tendre vers l’excellence. Ils sont une bonne locomotive. Mickaël est un ancien du cyclisme sur piste. Son expérience nous sert et continuera à nous servir pour encadrer les jeunes.

Mickaël Dhinnin et Damien Debeaupuits s'imposent lors de la finale de la Coupe de France, à Mazères (Gironde).

Mickaël Dhinnin et Damien Debeaupuits s’imposent lors de la finale de la Coupe de France, à Mazères (Gironde).

Je regrette que le paracyclisme soit encore sous-médiatisé. Je souhaite en revanche saluer l’UCI. La fédération internationale a envie de mettre le paracyclisme au même niveau que les valides. Cela se ressent de plus en plus. En témoigne le maillot de champion du monde. Que ce soit pour le cyclisme sur route, le VTT, le BMX, la piste ou même pour le paracyclisme, la tunique irisée reste la même pour tous les champions mondiaux.

Outre les performances réalisées par notre tandem, n’oublions pas les titres nationaux d’Hervé Caron (tricycle MT2) et de Cédric Ramassamy (cycle MC5) ainsi que Pierre Cassoulat (tricycle MT2), vice-champion de France. Le club a également décroché sa deuxième Coupe de France consécutive. Cette victoire est vraiment belle car il y a de plus en plus de coureurs. Nous avons été titrés alors que 65 autres clubs y participaient aussi. Nous écrasons les classements grâce à notre force collective. Je peux en conclure que nous sommes les spécialistes du paracyclisme en France. On nous sollicite d’ailleurs souvent par les plus grandes instances dans l’hexagone mais aussi à l’étranger. Urt est reconnu pour son travail.

Nous avons par ailleurs été sélectionnés par la FFH pour accueillir la première académie handisport de paracyclisme. Ce parcours d’excellence sportive a été reconnu par le ministère des sports. Nous y retrouvons deux Pôles France (voile et sports nautiques à Quiberon et l’équitation à Saumur), trois Pôles France jeunes (athlétisme à Lyon, basket-fauteuil à Talence et natation à Vichy) mais aussi trois académies handisport ouvertes à titre expérimental dont Urt Vélo 64 fait parti avec le ski de nordique (à Villard-de-Lans) et l’athlétisme fauteuil (à Garches).

Ce projet est novateur. Nous avons tous plus ou moins tâtonné au début, notamment sur l’aspect financier. Ca a été un an de travaux mais cette académie est enfin réelle depuis septembre dernier. C’est assez important pour nous. Nous accueillions déjà deux jeunes : Théo Rocton (14 ans), qui souffre d’une agénésie congénitale, et Doriane Foulon (16 ans), qui souffre d’un pied-bot. Ils sont tous les deux scolarisés sur Bayonne (Saint-Bernard et Louis de Foix). Ils sont en internat la semaine et en famille d’accueil le week-end. Ces jeunes ont beaucoup de potentiel. L’objectif est de les amener au plus haut niveau. Iront-ils un jour en équipe de France ?

Les plus belles lignes de notre Histoire et de notre palmarès restent à écrire. On va se diriger doucement vers Rio 2016, où il se pourrait que nous couleurs y soient représentées. Il se pourrait même qu’une breloque soit décrochée au Brésil. C’est tout le mal que je souhaite à mes coureurs.

***

Inteview de Perle Bouge

Vice-championne Paralympique d’aviron en deux de couple mixte, conseillère technique au comité départemental handisport 64

« C’est un club phare, un club support sur lequel nous nous appuyons. Il répond toujours présent, notamment sur le plan technique. Cette association est importante. J’espère qu’elle va continuer à se développer et qu’elle continuera de ramener des médailles aux Mondiaux, voire même aux Jeux Paralympiques… »

– – –

Dernière minute

Urt Vélo 64 a remporté le prix Klesia de l’innovation 2014 (catégorie accompagnement handicap). « Ce prix souligne l’excellent travail de nos bénévoles et leur implication auprès d’un public attachant et formidable, déclare Christophe Dizy. J’en profite pour remercier toutes les personnes qui nous encouragent de plus en plus dans nos actions quotidiennes.« 

*NotesFFC : Fédération Française de cyclisme, FFH : Fédération Française handisport, FFCT : Fédération Française de cyclotourisme, Ufolep : Union Française des œuvres laïques d’éduction physique.

Propos recueillis par Nicolas Gréno. Crédits photos : Céline Aujard.

Publicités

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There are 4 comments

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s