Rugby Summer Cup : Castres remporte la première manche face au Stade Français

Pour la première rencontre de l’histoire de la Rugby Summer Cup, Castres s’est imposé face au Stade Français (45-24). Le vice-champion de France a paru un peu plus préparé que ses adversaires Parisiens, qu’ils retrouveront dans deux semaines en championnat.

Culture Sport Richie Gray Rugby Summer Cup

Onze essais au compteur, du beau jeu – comme espéré par l’organisation -, une bonne ambiance, la  Rugby Summer Cup 2014 a débuté sous les meilleurs auspices. Superbe démarrage pour cette nouvelle compétition qui accueillait hier, au stade Aguiléra de Biarritz, deux équipes qui ont terminé la dernière saison régulière au coude à coude. Deux formations qui s’affronteront d’ailleurs lors de la première journée de championnat. Le Castres Olympique recevra le Stade Français. Non pas dans son enceinte, mais au sein du stade de la Méditerranée, à Béziers.

Sur la Côte Basque, la première de ces deux manches, disputées en l’espace de quatorze jours, aura tourné en faveur du vice-champion de France. Les hommes de Serge Mihlas et David Darricarrère ont été bien plus convainquant que les Parisiens encore en rodage. Gonzalo Quesada a dû en partie composer avec un effectif resserré à cause de nombreux blessés. Les jeunes ont fait le déplacement à Biarritz pour épauler le coach du club de la capitale. Durant le match, et ce pendant quelques petites minutes, le stade a retenu son souffle lorsque l’ancien Biarrot, Raphael Lakafia s’est retrouvé au sol. Sorti sur KO, une minerve autour du cou, le finaliste du Mondial 2011 a ajouté son nom à la longue liste des éclopés.

Malgré ces quelques petits désagréments, la partie fut animée. Comme nous vous le disions précédemment, la barre des dix essais a été franchie. Le premier est intervenu dès la troisième minute de jeu. La défense Parisienne a fini par craquer après de nombreux assauts des Castrais. Le dernier, celui mené par Julien Dumora, sera donc fatal au Stade Français. L’arrière aplati dans l’embut adverse. Quatre minutes plus tard, rebelote. Christophe Samson rendrait presque les Stadistes aphone. 14-0 en sept minutes, l’addition commence, tout doucement, à être salée.

Culture Sport Jules Plisson Rugby Summer Cup

Après une pause fraicheur salvatrice, à la mi-temps de la mi-temps (eh oui !), les joueurs du Stade Français semblent s’être un peu refait la cerise. Après avoir rapidement joué, Fillol a transmis vers Montana Ione qui inscrit le premier de ses deux essais. Il remettra ça huit minutes plus tard, à peine. Castres continue cependant de faire la course en tête, notamment grâce à ses deux réalisations (dont une de Romain Martial après un sprint en bord de touche) intervenues à chaque fois après les essais d’Ione. 28-12 à la mi-temps, on s’attend donc à une seconde période du même acabit.

Au retour des vestiaires, Castres est une nouvelle fois le premier à dégainer. Mais Paris finit par répliquer seulement quelques secondes plus tard. Les différents acteurs de cette rencontre semblent se répondre du tac au tac. Et c’est tant mieux. A dix minutes de la fin du match, on se retrouve presque dans la même configuration qu’en début de deuxième mi-temps. Essai de Castres = réponse Parisienne dans la foulée. On pense alors que le tableau d’affichage restera bloqué à 40-24, mais non ! Après une sublime percée de Garvey, Grosso marque l’ultime essai du match et modifie ainsi du même coup le score. Au final, Castres remporte donc la première manche 45-24. Revanche pour Paris dans deux semaines ? Cette fois, la rencontre ne sera pas jouée pour du beurre, mais bien pour accrocher le premier wagon des leaders du Top 14.

Culture Sport Rugby Summer Cup Castres

Fiche technique

Stade Français 24
Castres Olympique 45

LIEU Biarritz (stade Aguiléra). ARBITRE Laurent Cardona. MI-TEMPS 28-12.

Stade Français

4 essais : M.Ioane (22e, 30e), Camara (53e), D.Ioane (72e); 2 transformations : Fillol (30e), Plisson (53e)

L’équipe : 1. Vandermerwe, 2. Sempere, 3. Oleon, 4. Gabrillagues, 5. Papé (cap.), 6. Nicolas, 7. De Giovanni, 8. Lakafia, 9. Fillol, 10. Mallet, 11. M. Ioane, 12. Bosman, 13. D. Ioane, 14. Arias, 15. Dumas – 16. Bonfils, 17. Frou, 18. Nibert, 19. Lavalla, 20. Ugena, 21. Tomas, 22. Plisson, 23. Chellat, 24. Danty, 25. Dumas, 26. Zhvania, 27. Sinzelle, 28. Camara, 29. Cazdepats

Castres Olympique

7 essais : Dumora (3e), Samson (7e), Whetton (25e), Martial (35e), Capo Ortega (48e), Gray (69e), Grosso (80e); 5 transformations : Garcia (3e, 35e), Dumora (7e, 25e), Kockott (69e)

L’équipe : 1. Forestier, 2. Bonello, 3. Faanunu, 4. Moreaux, 5. Samson, 6. Bornman, 7. Caballero, 8. Whetton, 9. Garcia, 10. Kirkpatrick, 11. Garvey, 12. Combezou, 13. Cabannes (cap.), 14. Martial, 15. Dumora – 16. Rallier, 17. Taumepeau, 18. Capo Ortega, 19. Babillot, 20. Kockott, 21. Grosso, 22. Palis, 23. Montes, 24. Beziat, 25. Beattie, 26. Vialelle, 27. Sivivatu, 28. Gray, 29. Cazar, 30. Albert

En voir plus : revivre le direct du match

Crédit photos : Icon Sport/page officielle de la Rugby Summer Cup

About Nicolas Gréno

Créateur & rédac' @cultureSPORT depuis mai 2009. Correspondant sportif Sud Ouest. Passé par le DU Journalisme à l'UPPA. Contact : n.greno@culturesport.net

There are 2 comments

Pour commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s